thrmagazine

Essaouira Festival des Andalousies Atlantiques 10 ème. Du 31 octobre au 3 novembre. Une édition inédite.


Vendredi 4 Octobre 2013

L’inédit est souvent la règle à Essaouira et le Festival des Andalousies Atlantiques, qui fête cette année son 10ème anniversaire, est sans doute le rendez-vous le plus exaltant que la Cité des Alizés a su donner à la musique, quand elle nous fait vibrer à l’unisson autour de partitions dont les notes sont puisées au plus profond de nos mémoires.



Mohamed Briouel et la troupe
Mohamed Briouel et la troupe
 
L’inédit est souvent la règle à Essaouira et le Festival des Andalousies Atlantiques, qui fête cette année son 10ème anniversaire, est sans doute le rendez-vous le plus exaltant que la Cité des Alizés a su donner à la musique, quand elle nous fait vibrer à l’unisson autour de partitions dont les notes sont puisées au plus profond de nos mémoires.
 
Organisée comme chaque année en partenariat avec la Fondation des Trois Cultures, l’édition 2013 sera à cet égard la plus emblématique du patrimoine que nos poètes, nos chanteurs, nos musiciens, Musulmans et Juifs ensemble et d’une même voix ont su créer et perpétuer au fil des siècles pour notre plus grand bonheur.
 
Qu’on en juge, aux côtés d’Abderrahim Souiri, l’enfant chéri d’Essaouira, du grand-maître Mohamed Briouel, de Mohamed Amine El Akrami venu de Tétouan et de combien d’autres encore, Essaouira a fait le pari cette année de nous faire découvrir tous ces jeunes artistes marocains, d’ici et d’ailleurs, qui ont su perpétuer et sublimer les pages les plus remarquables du chant et du répertoire musical judéo-marocain.
 
Le cantor Benjamin Bouzaglo, le violoniste Elad Levy avec le groupe Dialna, le pianiste Omri Mor, la chanteuse Neta Elkayam pour n’en citer que quelques uns, vont se retrouver sur scène avec leurs compatriotes musulmans de la même génération, Marouane Hajji, une étoile montante du samaâ et du chant andalou, Abir El Abed venue de Tanger, Nouhaila El Kalai de Fès et Zainab Afailal de Tetouan qui chantera avec Françoise Atlan qu’on ne présente plus et qui en plus d’être la directrice artistique du Festival, montera sur scène à plusieurs reprises.
 
L’autre temps fort de cette édition se fera autour d’Estrella Morente, la plus grande et la plus emblématique chanteuse  de flamenco, dans la lignée la plus pure de son père Enrique Morente et d’une famille qui a donné au flamenco andalou, son école la plus authentique et la plus talentueuse. Estrella Morente avait été on s’en souvient l’icône du cinéaste Pedro Almodovar pour son interprétation de Volver. A Essaouira, Estrella Morente présentera en première avec l’ensemble de Jalal Chekara, le spectacle qui sera donné dans quelques semaines à Madrid et en Europe où il est très attendu.
 
Au-delà de Minuit et comme c’est la tradition, Dar Souiri ouvrira ses portes aux écoles de musique d’Essaouira et aux confréries de la ville dont la très riche et talentueuses diversité n’est plus à présenter.
 
Tout comme les « Moments Précieux » de l’après-midi et « Au-Delà de Minuit » à Dar-Souiri, les « Matinées-Forum » qui s’ouvriront sur une rétrospective de l’œuvre de la cinéaste marocaine Izza Genini, feront cette année la part belle au débat autour de « Mémoires et Histoires, l’importance du lien, l’importance du lieu ».
 
Un thème central pour chacun d’entre nous et qui sera au cœur de ce festival qui ne ressemble à aucun autre.
 
 
*Direction et Organisation, Tarik Ottmani – ottmani.tarik@gmail.com - tél 05 24 47 52 68 (Dar Souiri) 
 
*Directrice Artistique, Françoise Atlan -  Email : francoiseatlan@yahoo.fr
 
*Presse et Communication, Kaoutar Chakir –  Email : kaoutarchakir@gmail.com (Dar Souiri)

E.Morente
E.Morente

Omri Mor
Omri Mor


Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux