thrmagazine

Essaouira Windsurf Le champion marocain Boujmaâ Guilloul remporte la 2è édition du Morocco Windsurf Championship


Mercredi 17 Mai 2017

Né à Essaouira en 1984, Boujemaâ Guilloul a commencé à apprendre le surf à l’âge de 12 ans, plus particulièrement le windsurf. En 2004, il devient windsurfer professionnel et depuis cette date, il a enchaîné les championnats et gagné des étapes partout dans le monde.



 
 
  Né à Essaouira en 1984, Boujemaâ Guilloul a commencé à apprendre le surf à l’âge de 12 ans, plus particulièrement le windsurf. En 2004, il devient windsurfer professionnel et depuis cette date, il a enchaîné les championnats et gagné des étapes partout dans le monde.
En 2012, il réussit à réaliser des sauts de 20 m à Hawaï où il détient à ce jour le record du monde du plus haut saut enregistré en windsurf. Boujemaâ Guilloul a été sacré champion de l’American Wind Surfing Tour en 2016. L’enfant Prodige d’Essaouira a bien tracé son chemin de champion.
   Le champion marocain a remporté à My Bouzerktoun, comme prévu, la 2è édition du Morocco Windsurf Championship, étape importante de l’International Windsurfing Tour (IWT).Boujmaâ Guilloul est arrivé premier devant l’américain Kevin Pritchard et le Brésilien Edvan Souza dans cette compétition disputée du 06 au 13 mai au spot Moulay Bouzerktoune (province d’Essaouira). L’autre marocain engagé, Soufiane Sahli s’est quant à lui, classé en quatrième position.
L’IWT est un événement sportif américain qui s’exporte dans le monde entier permettant à des professionnels et des amateurs de Windsurf de s’affronter sur la vague et de remporter des prix exceptionnels. En accueillant la deuxième édition du Morocco Windsurf Championship, le site de Moulay Bouzerktoune a offert un cadre unique, pratique et des conditions optimales pour la pratique du windsurf. Cette compétition est ouverte à tous, permettant aux amateurs d’y participer et de se mesurer à des professionnels.
Au-delà de ce rendez-vous sportif international, le porteur de ce projet Boujmaa Guilloul, également premier marocain africain à remporter l’IWT, souhaite plus que jamais démocratiser le windsurf dans la région d’Essaouira et appuyer son développement et rayonnement à l’international.
« Je suis ravi de représenter ma ville et mon pays dans les grandes manifestations sportives mondiales de windsurf », a déclaré le champion à la MAP, faisant observer que ses exploits ne sont pas dus au hasard mais le fruit d’un travail assidu et sérieux.
 Un vibrant hommage lui a été rendu, au centre culturel Dar Souiri à Essaouira,  suite à sa belle preformance, en tant que champion marocain du windsurf Boujemaâ Guilloul. Organisé par l’association Essaouira Mogador et l’association du Club Royal de planche à voile d’Essaouira, cet hommage est une reconnaissance des exploits réalisés par cet athlète hors-pair, qui a réussi à concurrencer les grands champions de ce sport, longtemps considéré comme le monopole des Européens, des Américains et des Australiens.
« C’est une fierté pour Essaouira, le Maroc, le Monde arabe et le continent africain de savoir qu’un jeune souiri a été capable de remporter des victoires, des titres, de se faire un nom et une place auprès des plus grands champions mondiaux du windsurf », a souligné à cette occasion, la secrétaire générale de l’association Essaouira Mogador, Mlle Kaoutar Chakir Benamara.
 
Mille bravo pour notre champion Boujemaa et très bonne continuation.
 



Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux