thrmagazine

Marrakech FESTIVAL NATIONAL DES ARTS POPULAIRES ( FNAP) DU 20 au 24 juin 2012. UN FESTIVAL PLEIN D’HISTOIRE


Mardi 12 Juin 2012

Aujourd’hui, le FNAP est la vitrine incontestable de l’histoire du Maroc et des Marocains. Depuis sa création le 21 Avril 1960, quand le Festival s’appelait encore le « Festival du folklore de Marrakech », la diversité musicale n’a cessé d’être mise à l’honneur. Le festival ayant suivi une constante évolution par la suite, le nom change très vite pour devenir le Festival National des Arts Populaires.



Marrakech  FESTIVAL NATIONAL DES ARTS POPULAIRES ( FNAP)  DU 20 au 24 juin 2012. UN FESTIVAL PLEIN D’HISTOIRE

Au cours des années, et au travers des maintes métamorphoses et apparitions de nouveaux courants sur la scène artistique, ce festival s’inscrit de plus en plus comme le défenseur de la culture traditionnelle marocaine. Afin de contrer la marginalisation de nos arts populaires face aux nouvelles tendances artistiques, il offre un espace d’expression à toutes les troupes perpétuant la tradition des arts populaires dans le but de préserver ce précieux savoir.

 

 

UNE DYNAMIQUE REGIONALE ET NATIONALE

Marrakech étant un vecteur incontestable de la culture et du tourisme national, le FNAP contribue activement à cette dynamique en investissant continuellement de nouveaux territoires de la ville ocre. Après la mise à l’honneur des Jardins Harti lors de la création du festival, il est vite accueilli par le prestigieux Palais Badii qui offre un somptueux espace à la hauteur aussi bien de la beauté que de l’unique variété et richesse artistique manifestés.

 

Le Festival s’est doté d’un nouvel espace investit lors de la dernière édition, les Jardins de l’Oliveraie GhabatChabab. Ce dernier représente un emplacement hautement stratégique de par son espace qui permet d’y emménager le Village du FNAP.

D’autre part, et cela peut être érigé comme symbole de l’ancrage du FNAP dans la ville de Marrakech, la Parade sillonne la ville en passant par la mythique avenue Mohammed V.

 

Aujourd’hui le FNAP est une vitrine du patrimoine marocain, accueilli par la ville de Marrakech et sa région,  à travers ses vestiges et attractions touristiques de renom.

 

Le taux de fréquentation du festival représente entre 5 et 10% du nombre total de visiteurs de Marrakech. De par sa notoriété croissante et les récentes évolutions  au sein du FNAP en matière de programmation et d’aménagements, surtout lors de l’édition 2011 et 2012, ce taux pourrait bien atteindre les 15% dans les deux années à venir.

 

 LE FNAP, UN TRAIT D’UNION ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Le festival est réputé essentiellement pour ses troupes traditionnelles, prédominantes au sein de sa programmation. Aujourd’hui avec une culture en perpétuel mouvement, le concept du Festival et sa ligne éditoriale s’ancrent dans la sauvegarde, la pérennisation ainsi que la transmission de cette identité culturelle et artistique qui est l’essence même de son succès. Le festival a entamé un considérable remaniement lors de l’édition dernière en 2011 : l’approche est novatrice et marie tradition et modernité.

 

L’enjeu a été de respecter la ligne artistique tout en s’ouvrant à un nouveau public plus jeune qui de nos jours ne se reconnaît plus dans la musique traditionnelle. Le résultat est là. Forte du succès rencontré l’année dernière, l’édition 2012 se veut d’amplifier et pousser ce concept encore plus loin afin d’asseoir sur des bases solides ce renouvellement du festival dont la 50ème édition se profile à l’horizon.

 

UN PUBLIC DIVERSIFIÉ

Jadis orienté vers un public plus adulte et ‘populaire’, le FNAP s’adresse aujourd’hui à tout le monde. Les jeunes seront à l’honneur, les installations permettront à un public varié de profiter pleinement du festival et  les aficionados retrouveront tous les plaisirs éprouvés lors des éditions précédentes. La traditionnelle parade éblouira un grand public, les spectacles du Palais Badii réjouiront les spectateurs, les intellectuels seront comblés par les expositions et les conférences, le village invitera les familles s’y promenant à participer aux animations et à vivre une expérience unique destinée aux petits et aux grands. Les nombreuses scènes, expositions, ateliers et animations seront le point de rencontre de tous ces publics.

 LES LIEUX DU FNAP 2012

 

 1 PARADE D’OUVERTURE

La parade, moment incontournable de rencontre des arts avec la population de Marrakech, nous fera voyager cette année sous le thème de ‘La Caravane’. Fruit du travail des différentes résidences artistiques, les installations et créations de plus de 600 artistes défileront sur 3km de la place 16 Novembre à la place Jemaa El Fna. A noter au programme aussi la participation de 500 écoliers, plusieurs animations et une multitude d’autres surprises.

 2.   LE PALAIS BADII « Spectacle à 21h30, tous les soirs du festival »

Le FNAP a investi le palais el Badii depuis 1967. C'est dire que ces spectacles sont aujourd'hui une véritable institution. La raison de cette durée dans le temps réside sûrement dans la curieuse alchimie qui s’est créée entre le Palais Badii et les spectacles du FNAP... En effet, si le FNAP redonne vie et le faste d'antan à cet ancien palais saadien, ce dernier semble manifester sa reconnaissance en sublimant durant 5 soirées magiques les arts populaires marocains.

   Les troupes qui se produiront au Palais Badii sont :

· Abidat R’ma, Ahidous Ain Orma, Ahouach Imintanout, Ahouach Ouarzazate, AhouachTissint, Aissawa Assala, Dekka,

Gnaoua, Guedra, Haiti, Houara, Menghouchi, Ouled Sidi Hmed Oumoussa, Rokba,Taskiouine,Tazouite, Ghaita, Haha Tamanar

   3.   LE VILLAGE, AU CŒUR DU FNAP

Créé l’année dernière, le « Village du Festival »a offert aux festivaliers concerts, ateliers, expositions et conférences dans ses grands espaces en accès libre. Prenant quartier dans les Jardins de GhabatChabab, il a rassemblé l ‘année dernière petits et grands autour de plusieurs activités destinées à développer et satisfaire la curiosité de tout le monde.

La volonté de l’édition précédente était de pouvoir créer un village fortement animé, de jour comme en soirée, au cœur d’un espace vert de la ville de Marrakech.

Ayant atteint cet objectif et drainé un nombre impressionnant de festivaliers en 2011,  cette année l’objectif est de pousser le développement de ce concept. Bien plus qu’un espace d’exposition, de culture et de musique, le village pour cette édition offrira une expérience encore plus ludique et divertissante. En plus des ateliers d’éveil musical,  les activités de création et la sensibilisation aux traditions et patrimoine artistique marocain, la proximité avec le public est le mot d’ordre et l’interactivité est poussée encore plus loin à travers les différents environnements du village. Que ce soit pour jouer, apprendre, essayer, toucher, gouter ou juste regarder, l’expérience créée est unique en son genre. Similaire à un voyage des cinq sens, le village de 2012  allie tradition, modernité et plaisir pour tous.

Les efforts de la Fondation ont également été déployés afin que le Festival soit représentatif de l’art populaire, ainsi que sa grande richesse et variété. Il ne s’agira donc pas seulement de musique, mais également de métiers d’art, de savoir-faire artisanal, d’animations et activités ludiques let culturelles… enfin, de tout ce qui concerne l’art de vivre et le patrimoine, matériel ou immatériel, de notre pays.

 

 LES ESPACES DU VILLAGE 2012 :

 - Des espaces de démonstrations des métiers d’art fourniront au public l’occasion de se rappeler de nos arts populaires.

Des partenariats avec différents organismes ou associations nous permettrons de présenter au public les métiers rares, les métiers de fabrication d’instruments musicaux (communs et en voie de disparition) et d’autres métiers d’art.

Le public pourra non seulement observer les expositions des différents produits  de nos artisans et artistes, mais sera aussi amené à interagir avec  ces derniers lors de leurs démonstrations des différents processus de création.

Des photographies, vidéos, installations sonores et divers supports matériels vont contribuer à enrichir et compléter cet espace  d’interaction avec les productions artisanales, vestimentaires, produits du terroir et autres fruits de travail associatif ou de coopératives des quatre coins du Royaume.

 

- Des espaces d’ateliers d’éveil musical, culturel et artistique seront également mis en place. Axés sur la transmission et la sauvegarde de notre précieux patrimoine, ces activités auront lieu tous les jours au Village à partir de 17h.

Le public pourra redécouvrir les gestes séculaires liés aux métiers, grâce à de divers ateliers de démonstration.

Le collectif d’éveil musical SOS Music répondra présent pour une deuxième expérience à Marrakech. Leurs ateliers  pédagogiques ont pour objectif d’amener les jeunes à porter un nouveau regard sur les musiques traditionnelles. Il s’agit de proposer de nouvelles formes d’approches ludiques de ces traditions artistiques, millénaires pour certaines, et dont la richesse devrait être connue. SOS Music propose cinq types d’actions pour cette édition :

·      Des ateliers de découverte des musiques traditionnelles

·      Des ateliers  d’observation de la lutherie traditionnelle

·      Des ateliers d’initiation à la lutherie

·      Des ateliers de démonstration de  luthiers

·      Des ateliers de sensibilisation aux Rwayes et à la Aïta

 

Pour cette édition, la Fondation des Festivals de Marrakech met en avant le collectif DC7 (« Dir Chi 7aja », signifiant « Fait Quelque Chose ») qui sera également présent. Réunissant plusieurs artistes et acteurs culturels de tous horizons, DC7‘The UrbanLab’ propose de rendre hommage à notre culture tout en sensibilisant une génération plus jeune à prendre la relève. Plusieurs activités alliant créativité et tradition sont au rendez-vous :

·      Ateliers de musique alliant animation et interaction avec la musique

·      Démonstrations d’installations ‘musicales’ animées, créations de sculpture.

·      Stations d’apprentissage et de photo sur le thème du patrimoine vestimentaire

·      Espaces de spectacle et danse animés par le public

·      Expositions et stands d’expression destinés aux festivaliers

·      Jeux/Concours

 

- Un espace cinéma accueillera de nombreux participants lors des multiples projections et conférences programmées. Les arts populaires seront mis à l’honneur grâce à l’intervention de l’Ecole Supérieures d’Arts Visuels (ESAV), de producteurs de films documentaires et conférenciers.

 - Des espaces pédagogiques seront également mis en place :

Des activités de théâtre seront animées par l’Association Charaa pour le Développement du Travail Artistique, Culturel et Pédagogique.

Un espace de la Délégation de l’Education Nationale sera dédié à plusieurs troupes représentant le corps des écoliers de Marrakech.

La troupe de marionnettistes de l’Association de Théâtre des Marionnettes pour l’Education et la Distraction de Marrakech sera également présente. Ils encadreront un atelier de confection de marionnettes et présenteront divers spectacles ainsi qu’une exposition.

 -Un espace d’exposition placé sous le thème « Entre création et tradition » offrira une vue d’ensemble sur différents créateurs et créatrices contemporains ayant préservé ou revisité de manière particulière le savoir-faire national. Produits de sérigraphie, art déco et différents travaux de confection seront exposés afin de mettre en valeur ces nouvelles tendances alliant, chacune à sa manière, modernité et tradition.

 - le dernier mais pas le  moindre, des espaces pour les troupes seront installés.

Trois pavillons abriteront les troupes des différentes régions (Nord, Oriental et centre ; Moyen et Grand Atlas, Marrakech et sa région ; Souss et grand Sud). Des concerts de proximité auront lieu, et une double scène principale ouverte aux musiques traditionnelles du monde sera animée en soirée.

Tous ces espaces sont agencés afin d’offrir aux festivaliers une expérience particulière et unique qu’ils ne seront pas prêt d’oublier !

 

Pour en savoir plus : La Fondation des Festivals de Marrakech

Théâtre Royal Avenue Med VI Marrakech

Tel:0524-43-20-21

212 5 24 43 10 56 

Fax: 0524-43-97-77

Web: http://www.marrakechfestival.com


Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux