thrmagazine

Taroudannt 1ère édition du Salon International de développement des Arrière-Pays A Taroudannt (SIAPAT)


Lundi 19 Novembre 2012

Le Salon International de développement des Arrière-Pays À Taroudannt a tenu sa première édition du 15 au 17 novembre 2012. Le salon est organisé par le Conseil Provincial de Taroudannt, la région Souss Massa Draâ, la Commune Urbaine de Taroudannt, le Ministère du Tourisme, le Ministère de l’Artisanat, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Ministère de la Culture, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification, l’ANDZOA, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) et la Maison de l’artisan.



Taroudannt  1ère édition du Salon International de développement des Arrière-Pays A Taroudannt (SIAPAT)
 
Le Salon International de développement des Arrière-Pays À Taroudannt a tenu sa première édition du 15 au 17 novembre 2012.  Le salon est organisé par le Conseil Provincial de Taroudannt, la région Souss Massa Draâ, la Commune Urbaine de Taroudannt, le Ministère du Tourisme, le Ministère de l’Artisanat, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, le Ministère de la Culture, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification, l’ANDZOA, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) et la Maison de l’artisan.
 
   L’initiative est née de la stratégie de développement de la Province de Taroudannt à l’horizon 2030, dont un des axes stratégiques est la lutte contre l’enclavement de son territoire. En effet, le Maroc s’est résolument engagé depuis treize années dans l’implantation d’infrastructures et d’équipements dans les arrière-pays, pour lesquels beaucoup reste cependant encore à faire aujourd’hui. Les arrière-pays sont également confrontés à un autre défi majeur, celui du développement d’activités économiques génératrices de revenus pérennes pour les populations en vue d’un mieux être dans leur environnement.
 
   Dédié à la promotion et au développement des arrière-pays marocains, cet événement sera un espace de rencontres, d’échanges et de débats entre les acteurs du tourisme, de l’artisanat et des produits du terroir. Outre la valorisation des nombreuses richesses des arrière-pays, l’objectif sera de fédérer l’ensemble des acteurs concernés autour d’un projet commun de développement durable, à même de contribuer au désenclavement des arrière-pays du Maroc.
 
Face à ce défi, pour cette 1ère édition, les organisateurs du Salon ont souhaité mettre en lumière trois produits, véritables leviers de développement économique et social : le tourisme responsable, l’artisanat solidaire et les produits du terroir. Le Salon s’inscrit ainsi pleinement dans les objectifs exprimés aussi bien dans la Vision 2020 pour le développement stratégique du Tourisme que la Vision 2015 pour la promotion de l’Artisanat National et le Plan Maroc Vert.
 
Le Salon sous forme d’un village de plus de 5 000 m2, est organisé autour de deux espaces :
 
- un espace conférences : séances plénières et ateliers thématiques seront programmés avec la participation d’experts nationaux et internationaux. L’ensemble des acteurs institutionnels et privés impliqués engagera des réflexions et des débats autour des grands enjeux de développement des arrière-pays, avec in fine l’adoption d’une feuille de route.
 
- un espace exposition : dédié à la promotion et à la valorisation des produits d’arrière-pays, cet espace sera ouvert aux professionnels et au grand public. L’exposition offre une véritable immersion au cœur des arrière-pays marocains, à travers les huit territoires touristiques définis dans la vision 2020 : Souss Sahara Atlantique, Maroc Méditerranée, Marrakech Atlantique, Maroc Centre, Cap Nord, Centre Atlantique, Grand Sud Atlantique et Atlas Vallées. Lors de chaque édition, un de ces territoires sera mis à l’honneur : Souss Sahara Atlantique a été choisi cette année.
 
  Le Conseil Provincial du Tourisme coordonne le projet et Mohamed EL Moudene a été nommé Commissaire du Salon. L’organisation et l’aménagement du Salon ont été confiés, sur appel d’offres public, à l’Agence conseil en communication événementielle AVANT SCENE.
 
 Le Commissaire du salon précise entre autre, sur l’objectif derrière le lancement de la stratégie de développement « Vision 2030 » de la Province 
de Taroudannt :
« L’idée était d’avoir une feuille de route avec un plan d’actions concret et réalisable, en sachant que la vision s’échelonne jusqu’en 2030 pour avoir un plan complet. Une série d’actions urgentes a été programmée et  Une série d’actions urgentes a été programmée et lancée avec 2015 pour agir sur le désenclavement de tout l’arrière pays de Taroudannt notamment par le développement des infrastructures :
- Construction du pont de Taroudannt.
- Construction des réseaux routiers vers les communes rurales.
 
  Il est à noter que lorsque la stratégie et le plan d’actions ont été débattus à la Province de Taroudannt, le constat de migration des populations de ses zones rurales vers les grandes villes est ressorti en premier. Dès lors, la question était de chercher comment faire rester les populations dans les arrière-pays de la Province de Taroudannt ?
 
La mise en œuvre concrète et le suivi de la feuille de route sont assurés par la Province de Taroudannt.
Il y a à l’heure actuelle 237 projets en cours pour le développement des arrière-pays à Taroudannt. Un reliquat de 166 étant programmés jusqu’en 2030. Un premier bilan d’étape a été fait en 2012 concernant quatre objectifs de la feuille de route :
- Le désenclavement.
- La création de pôles d’attractions économiques.
- Une focalisation sur trois domaines des arrière-pays : promotion du triptyque produits de terroir, tourisme solidaire et écologique, artisanat local solidaire, réhabilitation culturelle  (édifices et sites historiques)
 
 Le dernier point consiste à accroitre la cohésion sociale, garantir l‘équité économique et poursuivre le programme de développement humain. Pour illustrer le besoin, il faut savoir qu’au national, on compte un médecin pour 2500 personnes. Pour la Région Souss Massa Draâ, c’est 3000 comme est le cas de Taroudant et 15 000 pour Zagora », conclue Mohamed El Moudene.
 
 Reste à signaler que l’initiative d’organiser un tel salon, qui a connu la présence effective du ministre du tourisme, du ministre de l’artisanat, du wali du Souss Massa Draâ, est bien louable et va sûrement mieux murir avec le temps pour devenir professionnel et vraiment international. Il est regrettable de remarquer tout de même deux grands absents dans cette organisation, à travers leurs propres stands, c’est le cas de l’ONMT et du CRT Agadir SMD. ON a senti avec force une dominance de la SMITT avec son propre stand et son omniprésence, un vrai avant goût de ce que sera la gestion des ADT avec la marginalisation des compétences locales et régionales. Le cas fut flagrant avec les deux comédiens (un comédien et une comédienne) parachutés de Casablanca pour animer la séance d’ouverture du Salon.
 
  Mélangeant les genres, nos comédiens se sont oubliés en matière de présentation et d’animation croyant animer une soirée de gala, avec un humour qui n’aura pas plus à l’assistance et aux connaisseurs. Et dire que ce n’est pas les compétences régionales (maîtrisant plusieurs langues) qui manquent pour faire ce travail. QU’on mette les choses dans leur vrai contexte régional et local pour rester  dans l’esprit du Développement Durable et de la valorisation des compétences locales, partie intégrante de ce développement durable.
 
Mohamed RIAL

Taroudannt  1ère édition du Salon International de développement des Arrière-Pays A Taroudannt (SIAPAT)

Taroudannt  1ère édition du Salon International de développement des Arrière-Pays A Taroudannt (SIAPAT)

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux