thrmagazine

Tourisme 2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations réalistes et pratiques


Mardi 10 Avril 2012

Le Tourisme au Maroc c’est 10% du PIB et 500 000 emplois directs. Institutionnaliser Les Journées Professionnelles du Tourisme comme plateforme de partage, avec une fréquence semestrielle.



Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

 

 Le Tourisme au Maroc  c’est 10% du PIB et 500 000 emplois directs. Institutionnaliser Les Journées Professionnelles du Tourisme comme plateforme de partage, avec une fréquence semestrielle.

 Les intervenants lors des Journées Professionnels du Tourisme à Agadir  ont  souligné :

-  L’importance du secteur touristique dans l’Economie marocaine  puisque celui-ci représente 10% du PIB et emploie 500.000  personnes (non compris les emplois indirects)
- La situation de crise actuelle qui implique plus d’efforts de promotion de l’ensemble des intervenants avec des budgets limités
- L’importance  de ces  JPT qui sont une mise en route d’une meilleure concertation entre les professionnels et l’ONMT en vue d’organiser des actions marketing  plus efficientes.

 Ainsi donc les Recommandations des 2èmes Journées Professionnelles du Tourisme sont les suivantes :

- Institutionnaliser ces Journées qui représentent une plateforme de partage, avec une fréquence semestrielle.

-  Améliorer la concertation entre l’ONMT et les professionnels pour la programmation et l’organisation des Workshops, des Eductours et des Salons, notamment en incitant les associations professionnelles à préparer un planning et des thématiques complètes, avant fin aout, pour 2013.


-  Améliorer l’efficacité des Workshops et des Eductours en les planifiant de 6 à 12 mois à l’avance, en spécifiant le produit et la cible à atteindre et en institutionnalisant l’évaluation et le suivi.

-  Augmenter l’efficacité de la présence dans les salons grâce à des programmations concertées ainsi qu’une préparation appropriée.

-  Mettre au point des outils de partage de l’information entre l’Office et les professionnels notamment les bases de données et plus particulièrement « Les Experts Maroc ».

- Mettre en place un plan d’action commun et ambitieux pour la promotion  du Tourisme interne

 

  Il est à savoir qu’un point de presse a été organisé en marge des Journées, pour apporter des éclaircissements sur la gestion du tourisme. Il a été animé par Hamid, Addou, Ali Ghanam et abderrahim Oummani. On y apprend ainsi que le budget de l’ONMT pour l’année 2012 est de 500 millions de DH et qu’il n’y aura pas de relance à l’instar de Cap 2009. Des actions importantes sont inscrites dans les agendas, notamment la création d’un Fonds de Soutien à l’aérien et le passage à la promotion régionale conçue et exécutée par les instances régionales, à l’horizon 2012 – 2015  selon Hamid Addou, DG de l’ONMT.

    Si Le Maroc est passé de 4% du PIB apporté par le secteur du tourisme à 10% en 2011, c’est grâce aux effets bénéfiques de la stratégie 2010, lancée en février 2001 sous l’égide de SM Le Roi Mohammed VI. C’est ainsi que le tourisme a été érigé en priorité économique nationale avec un partenariat édifiant Public / Privé. Au sujet de la promotion, il est temps d’allouer 1,5 % des recettes touristiques nationales à la promotion pour atteindre 900 millions de DH, afin de lui permettre de jouer le rôle dynamique qu’elle se doit , a suggéré Abderrahim Oummani, président du CRT Agadir SMD.

  Le sujet incontournable des propos du ministre de la Justice à Marrakech a été évoqué lors du point de presse. La FNT (Fédération Nationale du Tourisme) avait publié un communiqué officiel à ce sujet où elle avait dénoncé ces propos. De sa part, A. Oummani, professionnel hôtelier et Conseiller à la 2ème chambre avait été claire à ce sujet en affirmant que le grand pêché est de porter atteinte aux 500 000 emplois directs qui créent à leur tour 2 500 000 emplois indirects. Les propos du ministre de la Justice a-t-il ajouté ont porté préjudice au pays et sont inacceptables de la part d’un membre du gouvernement. Il faut rappeler qu’en effet ces propos ont été repris, comme une tornade, dans de nombreux journaux en lignes, réseaux sociaux et médias spécialistes et généralistes étrangers.

  En ces moments difficiles que vit le tourisme national, ces propos viennent compliquer encore la donne pour un secteur déjà fragilisé par l’attentat de Marrakech, le Printemps arabe et autres… Le Secteur rappelons-le qui reste sujet à beaucoup d’aléas qui ne sont pas uniquement économiques, mais également politiques et sociales voir climatiques aussi à cause des catastrophes naturelles par ci et par là. Moralité pas la peine d’ajouter de  l’huile sur le feu avec des déclarations qui compliquent encore les choses au lieu de les faire avancer.

Mohamed RIAL


Addou, GHanam et OUmmani
Addou, GHanam et OUmmani

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Tourisme  2 èmes Journées Professionnels du Tourisme : Des recommandations  réalistes et pratiques

Mohamed Rial




Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux