thrmagazine

Tourisme Marrakech Une mode à faire perdurer.


Mardi 2 Juillet 2013

Le voyage est la sensation de divertissement joyeux comme l’habit est la sensation du bien être mais ces deux sensations sont soumises à l’effet de mode, donc éphémères, aussi si l’effet de mode dans l’habillement est passager, la même chose peut l’être pour le voyage.



L incontournable Place Jamaä El Fna
L incontournable Place Jamaä El Fna
 
  Le voyage est la sensation de divertissement joyeux comme l’habit  est la sensation du bien  être  mais ces deux sensations sont soumises à l’effet  de mode, donc éphémères, aussi  si  l’effet de mode dans  l’habillement est passager, la même chose peut l’être pour le voyage.
Ainsi  lors des années  60 et  7O du siècle dernier  la grande mode pour le voyage fut  la côte d’Azur, puis vinrent les 80 et  90  et la grande mode de la Costa Del Sol  avec  Torre Molinos et ses plages et puis s’en suivirent  le tourisme d’aventure de années  90 et 2000 avec les safari d’Afrique.  Et maintenant il y a une déferlante sur Marrakech  qui s’impose  par sa splendeur, son climat, son pittoresque, son histoire, ses monuments, son farnienté et la qualité de son accueil; mais aussi par ses établissements hôteliers de grande qualité et son incontournable Place Jemaâ qui ne finira jamais de vieillir, tant elle est unique en son genre dans le monde.

Tout cela a créé un engouement sans précédent  pour les investissements touristiques dans la ville au point que la capacité hôtelière est  passée à presque la moitié de celle du Maroc tout entier  en y ajoutant le nombre effarant de  maison d’hôtes, de palais d’hôtes, de restaurants toutes spécialités confondues, de centres d’animation nocturnes très branchés, de centres de shopping internationaux  et même une fameuse  plage de Marrakech ! 

Jusqu’à ce  jour , la situation de l par’activité touristique reste plus ou moins satisfaisante, malgré un taux de remplissage annuel mitigé ne dépassant  pas les 45% , mais malgré cela la destination  reste attrayante et  avec  la volonté des intervenants de la chose touristique  , promoteurs, voyagistes, ministère du tourisme, ONMT, Mairie, Autorités Locales, RAM et  CRT. La situation peut s’améliorer à cours ou moyen terme mais peut elle durer, surtout comment le faire perdurer.

En effet faire perdurer une mode est quasiment impossible  mais la transformer en une marque déposer   afin de la pérenniser dans le temps  et l’espace cela  est possible. Un bon exemple est celui de la ville de Paris, capitale de la République française qui a eu sa période de mode et qui  a pris  son appellation de ville lumière. C’est le cas d’ autres cités  comme  la ville éternelle qui est Rome ou la ville carioca qui est Rio de  Janeiro.

 Comment faire donc pour faire durer le mode Marrakech. Cela est possible avec une dynamique de groupe visant ce même objectif. Ainsi donc, les différents intervenants dans le secteur du tourisme doivent s’asseoir  autour d’une table  avec  des  spécialistes en communication, des sociologues, des publicistes et des créateurs d’événements  pour créer une identité pérenne à la ville, appelé à tort, de nos jours, la cité ocre, appellation d’aucune signification et pouvant même ternir l’image de la cité vu que cette couleur n’incite ni à la joie encore moins au divertissement.

 Un intervenant touristique bien averti et aguerri dira,   brosse certaines idées et ébauches pouvant déclencher un processus de concertation  et de dialogue pour sortir avec un résultat enrichissant pour la ville de Marrakech. Faisons  faisons l’inventaire de ce qu’offre  cette ville comme atout touristique et énumérons  les par degré d’importance :

1. Monuments historiques
2. Place Jamaä El Fna
3. La Palmeraie
4. Jardins + Le Jardin Majorelle
5. La Medina
6. L’Artisanat
7. Les Parcours de golf
8. Le patrimoine des Arts Populaires
9. L’Accueil,  la simplicité et générosité  de ses habitants
10.  La richesse de ses environs et de son arrière pays
11. Le Climat
 
   Au vue de ses potentialités, il s’avère que Marrakech peut à long terme attirer les visiteurs  nationaux et internationaux  de différents horizons et sous de nombreuses motivations,   à savoir :
  • Les amoureux de la nature
  • Les écologistes
  • Les férus de  histoire et les chercheurs de tout  genre
  •  Les chercheurs de dépaysement
  • Les adeptes de sports de tout genre : extrêmes, trekking …
  • Les chercheurs des trésor artisanales  et objet d’art
  • Les réalisateurs de film cherchant les décors naturels et  sans montage. Mais aussi:
 -les chercheurs de farniente  sous le ciel bleu azur et un climat clément
- les spécialistes de gastronomie à la recherche de la cuisine marocaine connue par son classement privilégié de par le monde
-les musiciens chercheurs de rythme  dans un folklore riche et varié.
 
Ainsi et vue de ces richesses, entre bien d’autres, une politique de promotion adéquate et bien ciblée doit être engagée avec les moyens financiers et autres nécessaires ; le réservoir clientèle pour Marrakech serait ainsi intarissable.
 
  En résumé, il  s’agit de donner une image de marque et une carte d’identité à  Marrakech, voire une belle carte de visite, qui appelle une bonne promotion et qui appelle surtout une bonne invitation à des séjours touristiques pour un maximum de clients, avec l’espoir aussi de pouvoir récolter un bon taux de retour. Finalement le Bouche à Oreille restera le moyen de publicité le plus phénomènal , particulièrement celui des blogs accessible à tous avec une liberté d’expression rarement acquise dans le monde des médias et qui est actuellement amplifié par internet.
 
  Il est certain que trouver un bon slogan  à la fois compréhensible  et intelligible par divers mentalités, dont l’objectif principal est un appel à visiter Marrakech, n’est pas chose aisée.  Le Mot Marrakech doit toujours être suivie, en matière de promotion et de publicité, par expression le moins longue possible devant servir comme une image de marque, à véhiculer en matière de communication dans plusieurs langues et  dans plusieurs pays émetteurs de touristes dans l’authenticité et la diversité qu’offre le produit touristique de la première destination touristique du Royaume.
 
Certains diront : Marrakech l’enchanteresse, d’autres diront : Voir Marrakech et … revenir. Marrakech : il y en a pas deux dans le monde. Marrakech l’autre tourisme inégalable. Marrakech un bonheur touristique unique …
L'esentiel est de trouver le bon slogan pour la bonne cause.
 
Mohamed RIAL

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux