thrmagazine

Tourisme Partenariat Joint-venture entre Atlas Hospitality et FTI. Huit charters et 1664 sièges par semaine sur Agadir.


Jeudi 22 Décembre 2016

Objectif atteindre 7 unités Labranda à horizon 2020 « pour devenir la première marque de club All inclusive au Maroc ».

Sous l’impulsion de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la chaîne hôtelière marocaine Atlas Hospitality vient de conclure un important partenariat avec le 4e plus grand voyagiste au monde, FTI.



 
   Sous l’impulsion de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la chaîne hôtelière marocaine Atlas Hospitality vient de conclure un important partenariat avec le 4e plus grand voyagiste au monde, FTI.
 C’est ainsi qu’une une joint-venture (JV) détenue à parts égales entre l’hôtelier marocain et le voyagiste allemand, prendra la forme d’une société anonyme, pour concrétiser un partenariat à long terme. LA JV a été signée par Dietmar Guntz, PDG de FTI Group et par Kamal Bensouda, président d’Atlas Hospitality  Hotels.
  FTI qui a réalisé 40.000 voyageurs sur le Maroc en 2015, confirme 80 000 personnes fin 2016 pour viser  150.000 clients en 2018, générant à eux seuls  plus d’1 million de nuitées hôtelières.  FTI va desservir le Maroc avec plus de 10 vols par semaine en construisant un premier hub sur Agadir avant d’injecter des capacités additionnelles sur Marrakech. Ainsi 1664 sièges sont injectés sur Agadir, avec des vols de pointe à pointe en provenance des grandes villes allemandes.
 
  La JV concernera au début trois hôtels qui lui seront transférés par Atlas Hospitality. Il s’agit de deux unités situées à Marrakech, à savoir Atlas Targa Club et Idrissides Urban Club et les Dunes d’Or à Agadir qui est la première unité à adopter l’intitulé Labranda, la marque qui regroupe l’activité hôtellerie du groupe FTI et ce depuis un an. Ces trois hôtels totalisent une capacité litières de 980 chambres. La progression du marché allemand, confirmé par les chiffres du mois de novembre confirme l’importance de l’implication de FTI pour le développement de ce marché.
 
 La diversification de la  clientèle et ses sources  ne peut qu’ être bénéfique pour le développement du tourisme surtout avec une progression constance du marché allemand, le premier marché européen émetteur de touristes. En effet, FTI, classé parmi les grands opérateurs mondiaux (30 milliards DH de CA par an et 6 millions de voyageurs par an) a choisi Groupe Atlas Hospitality, un opérateur reconnu, ayant les produits et le management qu’il faut, et pouvant assurer de son coté la montée en puissance du parc. Le Groupe est, en effet, le second opérateur du pays en capacité, en chiffre d’affaires et en collaborateurs.
 
   Le but du partenariat FTI  & Atlas Hospitality est d’atteindre les 7 unités Labranda à horizon 2020 « pour devenir la première marque de club All inclusive au Maroc », expliquent les deux partenaires. En termes d’investissement, les deux partenaires ne comptent pas lésiner sur les moyens.  «Un premier palier d’investissement de 600 millions de dirhams est programmé. Il sera suivi d’un deuxième palier de 500 millions de dirhams.
 
  Au total, plus d’un milliard de dirhams d’investissement est prévu pour augmenter capacité hôtelière. S’agissant de la capacité aérienne, le groupe FTI augmentera sa fréquence de vols à destination du Maroc à 11 vols/semaine ( 8 charter FTI et 3 charters partagés avec d’autres TO). FTI a confirme drainer vers le Maroc 80 000 autres fin 2016. L’objectif est de porter ce chiffre à 150 000 clients en 2018, « qui généreront plus d’1 million de nuitées hôtelières ». L’implication financière de FTI , à travers ce partenariat, est garant de son positionnement sur le Maroc, pour le développement du marché allemand sur Agadir, destination balnéaire et Marrakech destination culturelle.
 
  A noter que FTI couvre principalement le marché allemand où il est basé. Le TO met en vente ses produits en ligne et à travers sa propre chaine de télé commerciale. Il est certain que ce partenariat finira à terme par stimuler la concurrence vis à vis des autres grands TO, dont la TUI, grand partenaire du Maroc, via RUI et la chaine hôtelière Tikida, et le deuxième TO Thomas Cook; ce qui ne peut qu’être bénéfique au tourisme marocain… c’est là une chance pour le redéployer du marché allemand qui a enregistré ces dernières années une baisse importante sur Agadir.
 
   Rappelosn que lors d’une conférence de presse à l’occasion de l’ouverture de l’établissement Labranda Les Dunes D’OR à Agadir en novembre 2015, Dietmar Guntz, PDG de FTI Group, accompagné par ses proches collaborateurs, a déclaré que le choix d’investir au Maroc a été déterminé par le fait que «  Le Maroc est une destination qui garantit stabilité et sécurité.» FTI a rapidement compris l’enjeu d’investir au Maroc, depuis l’automne dernier et fut encouragé par un partenariat conclu avec Atlas Hospitality Hotels et par un appui consolidant de l’ONMT Allemagne.
 
Très bonne continuation.
 
Mohamed RIAL
 




 

Mohamed Rial



Recherche

Météo Agadir

Facebook







Partager ce site


Galerie
THR-Jan_Fev_2016_Magazine1-1
THR-NOV_DEC_2015_Magazine1-1-1
C1_Aout_Sep_15 (2)
Couverture_THR_Nov_Dec_2014 (2)
THR_Couv_01_Sep_Oct
THR-Juillet_Aout_2014_On_Line-1




Galerie
020
019
018
017
016
015
014
013
012
011
005
bateaux